Évidence Bois pense, conçoit et réalise
des maisons en ossature bois sur mesure

Étapes de construction d’une maison en bois

Découvrez les différentes étapes de construction d’une maison en bois. Basée sur Grenoble, Évidence Bois apporte une vision globale du chantier : définition du projet, visite du terrain, démarches administratives, travaux, postes à la charge du maître d’ouvrage... Contactez votre constructeur de maisons en bois pour de plus amples informations et pour convenir d'un rendez-vous.

  1. Nous définissons votre projet

Un premier échange est l’occasion de définir les grandes lignes de votre projet de maison en bois :

  • Vos attentes :
    • Fonctionnalités de l’habitat
    • Type de chauffage
    • Surface
    • Nombre de pièces
    • Architecture
    • Positionnement sur le terrain
  • La vie que vous imaginez dans votre maison :
    • Espace clos
    • Espace ouvert
    • Étage
  • Le budget que vous pouvez allouer au projet : 
    • Apport
    • Crédit bancaire
    • Travaux à faire sois-même

Visite du terrain

La visite du terrain permet d’ancrer le projet dans la réalité. Cette étape est l’occasion de vérifier les points suivants :

  • Besoins en viabilisation
  • Contraintes d’accès qui conditionnent la localisation des portes de garage et d’entrée
  • Emplacement de la maison : orientation et vue à privilégier
  • Prise en compte du relief (topographie)
  • Règles d’urbanisme : forme et pente du toit, couleur des tuiles et de l'enduit de façade…

Un avant-projet chiffré

Une fois la visite du terrain effectuée, les plans et le chiffrage peuvent être affinés.

Un avant-projet de construction vous est alors remis.

Signature d'un contrat de marché de travaux

Une fois l'avant-projet validé, nous signons un contrat de marché de travaux.

Ce type de contrat vous permet de garder la gestion de certains travaux ou d'imposer un artisan.

À savoir : Évidence Bois ne travaille pas en contrat CCMI (contrat de construction de maison individuelle).

Demande de permis de construire

Laurent Gros vous accompagne lors de la demande de permis de construire, avec la remise d’une étude thermique dans le respect de la réglementation en vigueur (RT 2012 OU RE 2020).

Cette démarche administrative nécessite généralement 2 mois pour obtenir le permis qui sera affiché sur le terrain.

Un interlocuteur unique qui coordonne les différents corps de métier

Laurent Gros assure l’ensemble du suivi de chantier. Il coordonne les partenaires et sous-traitants du terrassement jusqu'à la fin du carrelage.

Les étapes du chantier

Parcourez les différentes étapes de construction d'une maison en bois.

Terrassement

  • Décapage de la terre végétale sous l’emprise de la construction
  • Les terres sont laissées sur place : remise en place ou évacuation si impossibilité de les stocker sur le site (à la charge du maître d’ouvrage)
  • Si nécessité d’utiliser un brise-roche, coût éventuel à la charge du maître d’ouvrage
  • Fouilles en rigole pour les fondations des murs périphériques et de refend, profondeur hors gel

Fondations

  • Béton de fondation (dosé à 350kg/m³), coulé en pleines fouilles avec armatures de 15x35cm
  • Mise en place de ferraillage acier en fonction des normes parasismiques

Soubassement

  • Murs en agglo creux 2 alvéoles de 20cm avec chainages verticaux, horizontaux et arases
  • Application d’un enduit bitumineux pour l'étanchéité des murs enterrés
  • Pour les parties enterrées, dans le cas d'un sous-sol, mise en place d’un revêtement PVC de type Delta-MS
  • Mise en place d’un drain rigide raccordé au réseau d’eau pluviale (si nécessaire)

Dallage

  • Blocage d’environ 26cm de gravier avec réseau intérieur à la construction (gaines fourreaux, janolènes, tubes PVC d’évacuation ou d’alimentation)
  • Dalle en béton armé de 12cm coffrée en périphérie et avec un treillis soudé
  • Possibilité de création d’un vide sanitaire à 60cm du sol, avec dalle de compression en béton armé, liaison en acier et chainage des ensembles sur poutrelles et hourdis

Élévation des murs à ossature bois

  • Murs d'habitation avec 24cm d'isolant minimum
  • Semelles de même section que les bois d’ossature, fixées en bordure de la dalle béton par des chevilles métalliques à expansion
  • Mise en place d’un film anti-remontée d’humidité entre les semelles et la dalle
  • Murs à ossature bois composés, de l’extérieur vers l’intérieur, de bardage horizontal (21mm), contrelatte (27mm), pare-pluie, voile de contreventement (OSB 12mm), bois d’ossature en épicéa de 45x145mm, isolation intégrée de 145mm, laine de bois (ou autre isolant), pare-vapeur, isolant intérieur de 100mm en laine de verre avec plaques de plâtre sur ossature intérieure
  • Épaisseur totale du mur : 320mm
  • Les éléments sont traités préventivement avec des produits hydrofuges, fongicides et insecticides (anti-termites) agrées par le CTB
  • Résistance thermique du mur : R = environ 7.40m2.k/w ou U = 0.135 w/(m2.k)

Planchers intermédiaires en bois

  • Solivage en bois massif ou contrecollé reposant sur ou contre un porteur en lamellé-collé
  • Solivage apparent ou non en fonction des impératifs techniques et des choix esthétiques
  • Mise en place de panneaux CTBH ou OSB avec chape liquide en ciment de 5cm avant de recevoir un revêtement de sol (type parquet flottant, à la charge du maître d’ouvrage)
  • Couches de finition de type lasure, peinture ou autre, à la charge du maître d’ouvrage

Charpente en bois

  • Charpente en fermettes assemblées par des connecteurs métalliques, contreventement et stabilité suivant étude et plan de charpente fourni par le fabricant
  • Charpente traditionnelle en sapin, assemblée ou non, en fonction du type de maison
  • Passée de toiture réalisée en frisette de bois de sapin, posée sur ou sous les chevrons de débord
  • Bandeaux en sapin
  • Les éléments sont traités préventivement avec des produits hydrofuges, fongicides et insecticides (anti-termites) agrées par le CTB
  • Couches de finition de type lasure, peinture ou autre, à la charge du maître d’ouvrage

Couverture

  • Pose systématique d’un écran de sous-toiture tendu, avec mise en place de contre-liteaux de 27mm
  • Tuiles en ciment ou en terre cuite de type Plein Ciel, Galeane, Omega 10, Alpha 10…, y compris les accessoires de pose : tuiles de rive, faitières, closoirs, chatières, tuiles à douille…

Zinguerie

  • Mise en place de gouttières pendantes, fixées sur des bandeaux de bois en bas de pente et descentes en zinc ou en aluminium (au choix du client)
  • Mise en place de solins, bavettes, couloirs, noues…, en fonction des plans de toiture
  • Abergements et solins en périphérie de cheminées ou de fenêtres de toit

Menuiseries extérieures

  • Menuiseries avec vitrage 4/20/4 (gaz argon) et volets roulants électriques en aluminium
  • Possibilité de volets roulants en aluminium
  • Porte d’entrée avec vitrage (fermeture 3 points)
  • Escalier en bois

Doublage intérieur, plafond et cloisons

  • Doublage de murs périphériques réalisés en Placostil avec rails métalliques + 100mm d’isolant en laine de verre + plaque de plâtre de 13mm
  • Cloisons sur ossature métallique avec 2 plaques de plâtre de 13mm et une laine minérale de 45mm
  • Parements verticaux en plaques hydrofuges dans la salle de bains
  • Blocs portes postformés
  • Plafond suspendu sur ossature métallique, plaques de plâtre de 13mm, isolation des combles par soufflage de laine de verre (ou autre), épaisseur de 40cm
  • Résistance thermique du toit : R = environ 8.00m2.K/W ou U = 0.125 W/(m2.K)

Électricité

  • Électricité aux normes C 15100, parafoudre, certificat de conformité Consuel fourni
  • 1 prise TV dans chaque chambre

Plomberie

  • Sanitaires avec WC suspendus, (meuble vasque à la charge du client)
  • Production d’eau chaude par pompe à chaleur (PAC) ou chauffe-eau thermodynamique ou chauffe-eau solaire thermique

Chauffage

  • Chauffage principal conseillé par pompe à chaleur (PAC) avec chauffage au sol au niveau du rez-de-chaussée
  • Chauffage choisi en fonction des possibilités et des souhaits du client
  • Chauffage d’appoint dans la salle d'eau par un sèche-serviettes de type échelle
  • Chauffage d’appoint possible dans les chambres avec des radiants électriques

Ventilation

  • VMC simple flux de type Hygro B
  • Bouches d’extraction dans la cuisine, les WC et la salle de bains

Carrelage

  • Carrelage de dimension maximale 45x45cm et plinthes assorties
  • Pose uniforme et droite sur toute la surface habitable, hors étage et chambres
  • 12m² de faïence, pose uniforme et droite (catalogue Décocéram)
  • Carrelage sur tout le rez-de-chaussée et dans les pièces humides (revêtement sol dans les chambres à la charge du maître d’ouvrage)

Voirie réseaux divers

Réalisation de tous les raccordements de la maison aux réseaux existants ou mise en relation avec un terrassier pour les travaux de VRD et la remise en place des terres.

À la charge du client

  • Installation de l’eau sur le terrain avant le début des travaux, robinet de puisage, consommation d’eau pendant la durée du chantier
  • Installation de l'électricité sur le terrain avant les travaux, compteur de chantier, consommation électrique pendant la durée du chantier
  • Création d’un chemin d’accès avec empierrement (chiffrage possible par nos soins)
  • La construction se fait à partir d’un terrain normalement accessible aux engins et moyens de transport de livraison. Il doit être borné, dessouché et présenter un taux normal de résistance de 1,5kg/cm² minimum
  • Le maître d’ouvrage doit fournir une étude géologique préliminaire du terrain. Dans le cas contraire, celui-ci sera supposé normal, sans présence de rochers, d’eau... (tous terrassements ou aménagements supplémentaires pour ces causes seront à la charge du maître d’ouvrage)
  • Évacuation et remise en place des terres déplacées pour le terrassement, si impossibilité de les laisser sur place
  • Lasure et peinture sur boiseries intérieures et extérieures
  • Peinture intérieure des murs et des plafonds
  • Pose des papiers peints
  • Revêtements des sols des chambres
  • Cuisine
  • Meuble vasque de la salle de bains + pare-douche vitré
  • Placards intérieurs et rangements
  • Taxes diverses

Réception de la maison

Au terme du chantier, un document permettant d’attester la conformité de la maison par rapport au contrat initialement signé vous est remis. Ce procès-verbal marque le début de la garantie décennale de la maison.

Vous souhaitez faire construire une maison en bois sur les secteurs de Grenoble, Chambéry, Albertville, Annecy ou partout ailleurs en Isère ? Contactez votre constructeur de maisons en bois pour échanger autour de votre projet !

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur.

Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés. Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers. Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.
Tout refuser
Personnaliser
Tout autoriser
Top